Réception de l’Antiquité (2)

Tombe de Schliemann - Photo de Stelios Zacharias sur Flickr

Séminaire doctoral à Lille 3.

Un séminaire doctoral consacré à la « Réception de l’Antiquité », organisé en trois journées par Marie-Madeleine Castellani, Christine Hoët-Van Cauwenberghe et Jean-Christophe Jolivet, se tiendra à l’université Lille 3 en mars et avril 2013. La question de la réception de l’antiquité est prise à la fois comme phénomène culturel au sens large et comme champ disciplinaire spécifique, dans le cadre du développement récent des classical reception studies ; elle est également envisagée dans l’évolution des différentes disciplines qui font de l’Antiquité leur champ d’étude privilégié, en interaction avec l’ensemble des sciences humaines et les innovations technologiques.

Lire la suite →

Antinoos, icône homosexuelle au XVIIIe siècle ?

Des Königs Knabe : Friedrich der Große und Antinous

Le destin d’un bronze grec.

Dans un petit livre paru en 2011, Des Königs Knabe : Friedrich der Große und Antinous, Thomas Fischbacher reconstitue l’histoire moderne de la statue antique dite aujourd’hui le « Garçon en prière » (der « Betende Knabe ») − ou « l’Orant » − de la collection d’antiquités de Frédéric II (1712-1786, règne en Prusse à partir de 1740). La thèse de Thomas Fischbacher est que cette pièce grecque − considérée alors comme la représentation d’Antinoos − fut utilisée, subtilement, pour délivrer la confession des orientations homosexuelles du roi Frédéric II.

Lire la suite →

Le siège du pouvoir : la Curule, de l’Antiquité à Pierre Paulin

Forme antique, design contemporain.

La survivance de l’Antiquité prend des formes variées. Dans ce billet nous évoquons la permanence de la forme d’une chaise, la célèbre chaise curule issue de l’antiquité romaine, qui trouve sa place dans les intérieurs contemporains grâce en particulier à la réédition d’une œuvre du designer français Pierre Paulin.

Lire la suite →

La victoire de Sisyphe

Le Mythe de Sisyphe d'Albert Camus

François Hollande est élu Président de la République. Lors du « Salon du Livre » à Paris, le 18 mars 2012, les journalistes lui ont posé la traditionnelle question du livre qui l’a le plus marqué. Le candidat à la Présidentielle répond tout d’abord qu’il a été marqué dans sa jeunesse par Les Misérables de Victor Hugo, avant d’ajouter : « Après Hugo, c’est Camus qui m’a le plus marqué. Le Camus de Sisyphe … ». Le choix de Sisyphe, figure mythologique marquée par l’échec éternel, Héros absurde condamné par les dieux à une punition répétitive, est à première vue étonnant de la part de quelqu’un qui brigue l’investiture suprême, voire infondé en ce jour de victoire.

Lire la suite →

Notre-Dame de Délivrance, ou Artémis Lusizônos ressuscitée …

Ceinture de la Vierge de Quintin (photo Topic-Topos)

La Basilique de Quintin, dans les Côtes d’Armor, possède une relique de la Ceinture de la Vierge Marie, censée protéger les femmes enceintes. Le rite qui y est associé encore de nos jours peut être considéré comme une survivance antique du culte grec d’Artémis Lusizônos

Lire la suite →