Le « Vase qui parle » dans le métro de Paris

Le « Couloir du temps » du CNRS.

En partenariat avec la RATP, le CNRS investit le long couloir souterrain de la station de métro Montparnasse-Bienvenüe à Paris en déroulant une immense fresque consacrée à la « patrimonialisation ». Le « Vase qui parle » figure parmi la trentaine d’exemples représentés. À découvrir à partir du 9 septembre 2015, pendant deux mois.

Une fresque murale …

La fresque, longue de 134 mètres, s’étend dans le couloir du métro Montparnasse-Bienvenüe et entend inviter les usagers de la RATP et les curieux à découvrir le rôle des mathématiques, de la chimie, de la biologie ou de l’informatique dans le processus de patrimonialisation. Cinq étapes du processus sont présentés : la découverte de l’objet, son authentification, son analyse approfondie, son exposition et sa conservation. Un sixième chapitre : « les innovations scientifiques et technologiques de notre temps et leur mise en valeur futur » répond à la thématique des Journées européennes du patrimoine 2015 : « Le Patrimoine du 21e siècle, une histoire d’avenir ».

L’archéologie est bien représentée avec les fouilles de Cruzy dans l’Hérault, les fouilles sous-marines, la reconstitution de la tholos de Delphes, la reconstitution d’un carnyx ou d’un navire antique, etc. Le « Vase qui parle », quant à lui, est ici représenté comme un exemple qui illustre l’exposition de dispositifs numériques.

Le Couloir du temps - Photo SB
Le Couloir du temps – Photo SB – Insula

… et interactive sur internet

Ce sont 10 millions de voyageurs quotidiens qui fréquentent le couloir de la station de métro Montparnasse-Bienvenüe et passent devant cette fresque. Pour ceux qui voudraient prolonger leur visite ou qui n’auraient pas l’occasion de passer par la station de métro, la fresque est également déroulée sur internet. Elle y devient interactive, donnant accès à des sites web, des articles, des vidéos, des diaporamas pour approfondir la connaissance de ces objets et projets présentés. Pour le « Vase qui parle » le lien renvoie à l’ensemble des billets sur le « Vase » publiés sur Insula.

Version interactive de la fresque :
http://www.cnrs.fr/couloir-temps

Conçu par l’Université Lille 3 et Devocité, porté par le Service commun de la documentation de Lille 3 avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre de l’appel à projets 2012 « Services numériques culturels innovants », le « Vase qui parle » a également été lauréat désigné par Pictanovo de l’édition 2012 d’« Expériences Interactives ». Le projet a bénéficié du partenariat des laboratoires Halma (UMR 8164) et Geriico, le Learning Center ainsi que le Département des langues et cultures antiques de l’UFR « Humanités ». Partenaires extérieurs : le Palais des Beaux Arts de Lille, où est localisé l’objet original, le Conseil régional Nord-Pas de Calais et Pictanovo.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Le « Vase qui parle » dans le métro de Paris », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 17 septembre 2015. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2015/09/le-vase-qui-parle-dans-le-metro-de-paris/>. Consulté le 13 December 2017.