Théâtres du rire : Antiquité et modernité

Autour d’Aristophane.

La Maison européenne des sciences de l’homme et de la société de Lille propose son cinquième Printemps des sciences humaines autour du thème du rire. Au sein d’une vaste programmation, une table ronde est organisée autour d’Aristophane le mardi 2 avril 2013.

Le rire : entrée libre (Meshs Lille 2013)
Le rire : entrée libre (Meshs Lille 2013)

« Est-ce possible ? Un auteur vieux de vingt-cinq siècles pourrait-il être moderne ? Sans équivoque, je réponds oui. » Serge Valletti

Un Printemps des sciences humaines et sociales, dont le thème cette année est le rire, ne pouvait pas ignorer Aristophane, premier des grands auteurs comiques que la tradition nous ait conservés. Chez Aristophane, le rire (le comique qui a pour effet le rire) fait l’objet d’un traitement explicite. On y rit, et il est dit que l’on y rit. Cependant il se peut que le spectateur moderne y rie moins que n’y riaient ses contemporains. Il se peut que les effets de traduction ou l’histoire des cultures nous éloignent des ressorts grecs du rire, de sorte que notre expérience de la comédie antique sur les scènes des théâtres contemporains est moins immédiatement associée au rire.

En un mot : Aristophane fait-il vraiment rire ?

Toutaristophane de Serge Valletti
Toutaristophane de Serge Valletti

C’est le constat qu’en a fait Serge Valletti, comédien et écrivain de théâtre. Il s’est proposé de traduire, de réécrire, d’interpréter Aristophane. Cette somme de travail (en cours) a pour titre Toutaristophane (éditions de l’Atalante). Comment faut-il nommer cette opération à mi-chemin entre écriture d’invention et traduction d’un effet ? Cette séance du Printemps des sciences humaines et sociales se penchera donc sur l’effet Aristophane et la possibilité de sa reproduction sur les scènes modernes.

Il sera naturellement question du texte ancien et de son interprétation, avec deux spécialistes de la culture grecque, traductrices, chercheuses et enseignantes. Il sera question de geste artistique et des licences qu’il prend avec la science de l’interprétation. Il sera bien sûr aussi question d’un rire de situation qui n’est plus seulement un comique « littéraire », de même que l’oralité n’est pas l’écrit. Les corps sont engagés sur scène et demandent au rire de composer avec eux.

Rabelais ne démentirait pas le précepte selon lequel « il n’est de preuve que par l’oreille », aussi la comédienne Aude Denis a-t-elle accepté de relever le défi de lire, en parallèle, Aristophane et Serge Valletti.

Table ronde, avec :
Fabienne Blaise, professeur de langue et littérature grecques et présidente de l’Université Lille 3 ;
Anne de Cremoux, maître de conférences en littérature grecque à l’Université Lille 3 ;
Serge Valletti, écrivain, auteur de théâtre et comédien.
Lecture de textes de Serge Valletti (Toutaristophane, éd. de L’Atalante) et d’Aristophane par Aude Denis, comédienne et metteur en scène.
Modération : Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique à la MESHS.

En savoir plus

Le projet « Toutaristophane » de Serge Valletti comprendra onze pièces puisque seulement onze pièces d’Aristophane nous sont parvenues sur la quarantaine écrites. Deux volumes sont parus, un troisième doit l’être en avril 2013 : Toutaristophane : Reviennent les lucioles ! La stratégie d’Alice, L’Atalante, 2012. ISBN 978-2-84172-588-5 [notice de bibliothèque] ; Toutaristophane : Cauchemar d’homme ; L’argent, L’Atalante, 2012. ISBN 978-2-84172-587-8 [notice de bibliothèque] ; Toutaristophane : Las Piaffas ; Fameux carnaval, L’Atalante, à paraître en avril 2013.

Page de Serge Valletti sur le site internet des éditions Atalante : www.l-atalante.com

Site internet de la Meshs de Lille : www.meshs.fr

Informations pratiques

Table ronde « Théâtre du rire : Antiquité et modernité » le mardi 2 avril de 18h00 à 20h00 : MESHS, Espace Baïetto, entrée libre et gratuite. Y aller

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Frédéric Gendre, « Théâtres du rire : Antiquité et modernité », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 28 mars 2013. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2013/03/theatres-du-rire/>. Consulté le 13 December 2017.