Réception de l’Antiquité (2)

Séminaire doctoral à Lille 3.

Un séminaire doctoral consacré à la « Réception de l’Antiquité », organisé en trois journées par Marie-Madeleine Castellani, Christine Hoët-Van Cauwenberghe et Jean-Christophe Jolivet, se tiendra à l’université Lille 3 en mars et avril 2013. La question de la réception de l’antiquité est prise à la fois comme phénomène culturel au sens large et comme champ disciplinaire spécifique, dans le cadre du développement récent des classical reception studies ; elle est également envisagée dans l’évolution des différentes disciplines qui font de l’Antiquité leur champ d’étude privilégié, en interaction avec l’ensemble des sciences humaines et les innovations technologiques.


Le séminaire « Réception de l’Antiquité » souhaite aborder différents aspects. En premier lieu, est abordé le thème de l’Antiquité comme référence culturelle au sens large, les mécanismes de revendication et d’appropriation dont elle fait l’objet. C’est-à-dire l’Antiquité comme sujet de création artistique, du Moyen Âge à l’époque contemporaine (théâtre, musique, littérature, arts figurés, cinéma, bande dessinée…) ; l’Antiquité comme fondatrice de formes d’expression artistique classiques, imitées, transformées ou combattues (architecture, arts figurés, théâtre, genres littéraires) ; l’Antiquité comme réceptacle de modèles narratifs fondant des concepts clefs pour les sciences humaines contemporaines (mythologie et psychanalyse par exemple) ; l’Antiquité comme référence éthique, philosophique ou idéologique, la référence antique dans les pratiques culturelles et politiques (en particulier les notions d’héritage et de modèle exemplaire).

En second lieu, le séminaire souhaite étudier l’histoire des disciplines qui fondent la réception de l’Antiquité, leur actualité et leur impact sur le paysage culturel contemporain : l’histoire des carrières scientifiques et l’émergence de modèles scientifiques avec l’avènement de l’Altertumswissenschaft ; les figures de savants, les biographies, réelles ou romancées, le mythe romantique et post-romantique des grands « découvreurs », archéologues ou philologues ; le rôle des développements technologiques dans la réception contemporaine de l’antiquité (informatique, internet, banques de données, innovations technologiques en matière de papyrologie, d’archéologie, de muséologie…) ; l’évolution des sciences humaines aux vingtième et vingt-et-unième siècles et leur impact sur l’étude de l’antiquité (anthropologie, théorie littéraire, historiographie…).

Vendredi 1er mars 2013
Salle F 013 (Maison de la Recherche)

(9h00 – 17h00)

Figures de conquérants

  • Catherine Gaullier-Bougassas (Univ. Lille 3, laboratoire Alithila), « Réception de la figure d’Alexandre le Grand » (Programme ANR) de 9h30 à 10h45 ;
  • Alban Gautier (Univ. du Littoral, HLLI), « Trajan au paradis ? Aux origines de la légende médiévale du meilleur des empereurs » de 10h45 à 12h00 ;

La réception de l’Antiquité à la Renaissance

  • Anne-Pascale Pouey-Mounou (Univ. Lille 3, laboratoire Alithila), « Les débordements de la création, l’inspiration dans tous ses états » de 13h15 à 14h30 ;
  • Elsa Kammerer (Univ. Lille 3, laboratoire Alithila), « Archaiologia et humanistes « antiquaires». Comment la passion pour l’Antiquité fit naître l’archéologie (XVe-XVIe siècles) » de 14h30 à 15h45 ;

L’Antiquité une science : la figure d’un fondateur

  • Jean-Louis Podvin (Univ. du Littoral, HLLI), « Auguste Mariette, le deuxième fondateur de l’égyptologie » de 15h45 à 17h00 ;

Vendredi 8 mars 2013
Salle F 041 (Maison de la Recherche)

(9h00 – 17h30)

La réception et la valorisation des sites et monuments, de l’Antiquité à nos jours

  • Virginie Mathé  (Université Lille 3 – HALMA-IPEL / IRAA),  « L’Antiquité des Anciens : la perception des édifices du passé dans le monde gréco-romain » de 9h30 à 10h45 ;
  • Sabine Lefebvre (Université de Bourgogne, Dijon, ARTEHIS), « Mussolini et les sites archéologiques de Libye » de 11h00 à 12h15 ;
  • Michel Reddé (Directeur à l’Ecole pratique des hautes études), « Alésia, histoire et historiographie autour d’un site » de 14h15 à 15h30 ;
  • Peter Henrich (Universität zu Köln Philosophische Fakultät Archäologisches Institut, Limeskommission, Saalburg), « Le classement à l’UNESCO du limes rhéno-danubien : d’un site antique à un site culturel et  touristique » de 15h45 à 17h15 ;

Samedi 6 avril 2013
Salle F 041 (Maison de la Recherche)
(9h00 – 17h00)

La réception de la tragédie classique

  • Daria Francobandiera (Univ. Lille 3, laboratoire STL), « Les adaptations de l’Orestie » de 9h30 à 10h45 ;
  • Constantin Bobas (Univ. Lille 3, laboratoire CECILLE), « Tragédie antique, tragédie contemporaine dans l’espace méditerranéen » de 10h45 à 12h00 ;

Avec la participation de Robert Davreu, poète et traducteur (sous réserve)

Varia

  • Anne Daguet-Gagey (Univ. d’Artois, laboratoire CREHIS) : « L’Antiquité au cinéma : un siècle de péplums » de 14h00 à 15h15 ;
  • Alain Meurant (Université de Louvain, Belgique) : « Internet et les langues anciennes : Itinera Electronica de l’université de Louvain » de 15h15 à 16h30.

Infos pratiques

  • Le vendredi 1er mars, 8 mars et samedi 8 avril 2013 : Séminaire doctoral « Réception de l’Antiquité » : Université Lille 3. Maison de la Recherche. Salle F0.13 et F.041. Y aller.

Réception de l'Antiquité - Lille 3

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Réception de l’Antiquité (2) », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 12 février 2013. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2013/02/reception-antiquite-2/>. Consulté le 13 December 2017.