Que s’est-il passé un 21 septembre ?

21 septembre 19 av. J.-C. : la mort de Virgile.

C’est un 21 septembre, en 19 avant notre ère, que Virgile est mort, à Brindisi (Italie). L’occasion de lire un extrait du roman d’Hermann Broch : La mort de Virgile.


Au cours d’un séjour effectué en Grèce, avant de revenir en Italie, Virgile décide de visiter Mégare où il est pris d’un malaise. De retour en Italie, le mal s’aggrave et le poète meurt à Brindisi, après avoir annoncé son souhait que l’Énéide soit brûlée à sa mort, parce qu’il juge le poème imparfait et inachevé. Auguste empêcha qu’il en soit ainsi.

L’écrivain autrichien Hermann Broch (1886-1951) s’est saisi de cette anecdote pour narrer les dernières heures de la vie de Virgile en un grand « chant » : Der Tod des Vergil (1945). Il s’agit d’une œuvre magistrale, titanesque, poétique, parfois hallucinée, dans laquelle Virgile exprime les raisons qui le poussent à détruire son poème. Extrait :

"La mort de Virgile" d'Hermann Broch

« Je vais mourir, peut-être aujourd’hui même… mais je vais d’abord brûler l’Énéide
– C’est un crime ! » L’exclamation était un véritable cri, et c’était Lucius qui l’avait poussé. Le silence recommença. Septembre remplissait la pièce de son calme et de sa clarté. Dehors, un cavalier passait au trot, sans doute un courrier impérial. Les sabots claquaient sur le pavé avec un bruit sec, puis le rythme à battues égales décrut, et se confondit avec les bruits lointains de la ville. Quelque part, une femme cria quelque chose, on eût dit un nom d’enfant.
Alors, Plotius commença à arpenter la chambre, de long en large, régulièrement et à grands pas, traînant derrière lui un pan de sa toge, et soudain il explosa : »Si tu veux mourir, c’est ton affaire, nous ne t’en empêcherons pas, mais pour l’Énéide, il y a longtemps qu’elle n’est plus ton affaire : ôte-toi cela de la tête… » Et un éclair furieux passa dans ses yeux rapetissés par des bourrelets de graisse.

Référence du livre

Hermann Broch, La mort de Virgile, traduit de l’allemand par Albert Kohn, (Collection L’Imaginaire ; 65) Gallimard, 1980 [voir notice].

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Que s’est-il passé un 21 septembre ? », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 21 septembre 2012. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2012/09/21-septembre-mort-virgile/>. Consulté le 12 December 2017.