Théâtre politique en diachronie #2

Théâtre politique et lieu.

Logo MeshsLe vendredi 15 juin 2012 se tiendra à la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société de Lille la seconde journée d’études du projet partenarial « Théâtre politique en diachronie ». Ces journées d’études sont conçues comme le lancement d’un ensemble de rencontres visant à réfléchir sur les notions, méthodes d’analyse et corpus du théâtre politique dans une perspective diachronique. Aujourd’hui, il s’avère en effet nécessaire, pour enrichir la recherche sur le sujet, de joindre à l’étude terminologique et à l’examen des méthodes scientifiques le développement de l’approche transhistorique associée à un décloisonnement disciplinaire.


Après la journée d’études du vendredi 25 mai 2012 qui portait sur « Théâtre politique et personnage », celle du vendredi 15 juin 2012  portera sur « Théâtre politique et lieu ». Sera ainsi interrogée la dimension politique d’une représentation sous l’angle de la localisation, de la délimitation et de la caractérisation de son lieu. Pour éclairer la notion, sera notamment traitée la question du lieu théâtral comme espace architecturé, structuré, comme espace de rassemblement – public, symbolique, etc. Le lieu spécifiquement théâtral de l’Antiquité grecque, bien que la plupart du temps distingué de l’agora, présentait, en ce sens, une dimension politique, qui alimente toujours les discours d’artistes contemporains. Toutefois, la question de l’appropriation, voire du détournement, de lieux non théâtraux ne sera pas oubliée, le rapport, de contradiction ou d’identité, entre le lieu de représentation, élu bien que non destiné au spectacle, et l’événement représenté paraissant lui aussi au cœur de l’articulation thématique « théâtre et politique ». Au XVe siècle, à une époque où les jeux étaient dépourvus d’une architecture propre, le choix du lieu de représentation était, en ce sens, porteur de messages politiques, et le rapport particulier de communication que ce choix générait se retrouve, en France, jusque dans les spectacles de rue des années 1960-1970.


Programme de la journée du 15 juin

« Théâtre politique et lieu »

10h00 : Ouverture par Estelle Doudet (Lille)

10h15-11h30 : Brigitte Le Guen (Paris) – Répondante : Laëtitia Dumont-Levi (Paris)
Le lieu théâtral a-t-il une dimension politique en Grèce ancienne ? ; discussion.

11h30-12h45 : Philippe Ivernel (Paris) – répondante : Marjorie Gaudemer (Paris)
Autres lieux, autres théâtres, entre le XIXe et le XXe siècle en France et en Allemagne : théâtre anarchisant, théâtre « didactique » de Brecht et théâtre radiophonique de Walter Benjamin; discussion.

12h45-14h30 : Déjeuner

14h30-15h45 : Malika Bastin (Grenoble) – Répondante : Émilie Chehilita (Paris)
De l’agora au théâtre hors les murs : quels lieux pour faire participer le public ? ; discussion.

15h45-17h : Bérénice Hamidi Kim (Lyon) – Répondante : Anne de Cremoux (Lille)
Le théâtre, un espace public ? Le mythe de l’assemblée théâtrale dans le théâtre public français depuis la fin des années 1980 ; discussion et clôture de la journée.

Informations pratiques

Vendredi 15 juin 2012 : Journée d’études « Théâtre politique en diachronie : théâtre politique et lieu ».  Lille, Maison européenne de l’homme et de la société. Salle 002. Y aller.

En savoir plus

Voir le site internet de la MESHS.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Théâtre politique en diachronie #2 », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 10 juin 2012. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2012/06/theatre-politique-en-diachronie-2/>. Consulté le 13 December 2017.