Thalie dans tous ses états : le comique hors de la comédie dans la littérature latine

Journées d’études à Lille 3.

Vendredi 1er et samedi 2 juin 2012, sont organisées à Lille 3 des Journées d’études intitulées « Thalie dans tous ses états ». Nous avons demandé à l’un des organisateurs, Robin Glinatsis, de nous présenter la problématique ainsi que le programme de ces journées.

Problématique des Journées d’études

Fontaine des Trois Grâces à Bordeaux par Kixmi71 (Flickr)
Fontaine des Trois Grâces à Bordeaux par Kixmi71 (Flickr)

Dans la continuité logique du colloque qui, organisé les 20 et 21 juin 2008 à l’Université Lille 3, avait eu pour but d’examiner, au sein de la littérature latine, les manifestations du tragique en dehors du champ de la tragédie1, ces journées se donnent pour tâche d’interroger cette fois les modalités d’incursion du comique dans des cadres génériques autres que celui de la comédie. Ce registre présente, lui aussi, une grande plasticité. Il s’intègre volontiers à des œuvres relevant de genres thématiquement proches, telles la satire ou l’épigramme, mais on le voit aussi investir des poèmes de facture lyrique, élégiaque ou épique, des développements historiographiques, des performances oratoires ou même des pièces tragiques.

Il s’agira par conséquent d’étudier, à travers une large déclinaison de formes littéraires, les marqueurs de la tonalité comique. On pourra ainsi s’attarder sur la convocation de thèmes précis, traditionnellement attachés à l’art de Thalie, ou sur l’évocation de situations particulières, auxquelles les personnages d’Aristophane, de Ménandre, de Plaute ou de Térence sont régulièrement confrontés. La comédie favorisant par ailleurs l’émergence de types, comme l’esclave, le parasite, la courtisane ou le vieillard amoureux, il conviendra d’analyser, au moyen d’exemples significatifs, la présence de ces personnages archétypaux au sein de contextes génériques « étrangers ». La réflexion pourra également se porter sur l’emploi de vocables qui, quelle que soit leur catégorie grammaticale, signalent de manière plus ou moins explicite un emprunt ou une référence à l’univers de la comédie.

D’une manière générale, on apportera une attention particulière à la question du rapport aux modèles, grecs et latins. Cette question est d’autant plus pertinente que l’on distingue communément trois grandes phases dans l’évolution de la comédie grecque (comédie ancienne, comédie moyenne et comédie nouvelle) et que la comédie latine repose sur la dichotomie de la fabula palliata et de la fabula togata. L’éventail des sources se révèle donc particulièrement vaste, et il sera intéressant de mettre en lumière d’éventuelles affinités entre les modèles comiques et les genres.

Progamme

Vendredi 1er juin

  •  09h00 : Accueil des participants
  • 09h15 : Introduction des journées par Alain Deremetz, directeur de l’UFR des Langues et Cultures Antiques de l’Université de Lille3

Théories antiques et modernes

  • 09h30 : Anne de Cremoux, Université Lille 3 : « Types de comique, types de comédie : la périodisation du comique et de la comédie dans la théorie antique et ses problèmes »
  • 10h00 : Franck Baetens, CPGE, Lycée Léon Gambetta – Arras : « LOL ? »

10h30 : Discussion

10h45 : Pause

Sagesse et badinage

  • 11h00 : Mélanie Lucciano, Université Paris IV – Sorbonne / Università degli Studi di Torino : « Socrate, reflets du bouffon de l’Attique (scurra Atticus) dans la littérature latine »
  • 11h30 : Ana Maria Misdolea, Université Paris IV – Sorbonne : « Amants et courtisanes dans le De rerum natura de Lucrèce »
  • 12h00 : Matheus Trevizam, Universidade Federal de Minas Gerais – Belo Horizonte / Université Paris IV – Sorbonne : « Du comique ou de la dramaticité aux dialogues “champêtres” de Varron et de Cicéron ? »

12h30 : Discussion

12h45 : Repas

Perceptions et emplois du comique dans les artes

  • 14h15 : Cécile Conduché, Université Lille 3 : « Existe-t-il une forme métrique comique ? Contours du comique dans quelques textes techniques tardo-antiques »
  • 14h45 : Aurélien Gautherie, Université de Strasbourg : « Medicus histrio. La comédie du mauvais médecin dans le De Medicina de Celse (5.26.1) »

15h15 : Discussion

15h30 : Pause

Aspects comiques de l’historiographie

  • 15h45 : Yasmina Benferhat, Université de Lorraine : « Réflexions sur la réutilisation de stéréotypes de la comédie chez les historiens à Rome »
  • 16h15 : Nathalie Louis-Roux, Université du Sud, Toulon – Var : « La raillerie dans Les vies des douze Césars de Suétone »

16h45 : Discussion

17h : Fin de la première journée

Samedi 2 juin 2012

Ioci ouidiani

  • 09h00 : Déborah Roussel, Université de Tours : « Amores I,8 : quand le poète élégiaque écoute aux portes de la comédie latine… »
  • 09h30 : Christine Kossaifi, CELIS – Université de Clermont-Ferrand : « Souriante et érudite Thalie. Du moineau au perroquet : l’humour d’Ovide dans les Amores (II, 6) »

10h : Discussion

10h15 : Pause

Le comique aux frontières de la comédie

  • 10h30 : Mario Citroni, Istituto Italiano di Scienze Umane : « Marziale e la logica del comico »
  • 11h00 : Sophia Georgacopoulou, Université d’Athènes : « Meretrix phaedriana : un personnage de comédie chez Phèdre »

Sur les terres de l’épopée

  • 11h30 : Anne Maugier-Sinha, Université Paris XIII : « Le rire des dieux et des héros dans les épopées latines »

12h : Discussion

12h15 : Conclusions

12h30 : Fin des journées

Infos pratiques

Vendredi 1er et samedi 2 juin 2012 : Journées d’études « Thalie dans tous ses états : le comique hors de la comédie dans la littérature latine « . Université Lille 3. Maison de la Recherche. Salle F0.41 (ex 019). Y aller.

 

Crédit photographique

Lien à la photographie « Iturria (Place de la Bourse) » sur Flickr par Kixmi71. Il s’agit de la fontaine des « filles de Zeus » Aglaé, Euphrosyne et Thalie, œuvre dessinée par dessinée par Louis Visconti et coulée par Charles Gumery et Amédée Jouandot (1869).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Notes du texte

  1. Les Actes du colloque ont été publié dans la revue électronique Mosaïque. []

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Thalie dans tous ses états : le comique hors de la comédie dans la littérature latine », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 27 avril 2012. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2012/04/thalie-dans-tous-ses-etats/>. Consulté le 20 October 2017.