Le Prêt entre bibliothèques (PEB)

Une préface peut être le lieu -le seuil- où, en quelques pages, l’auteur narre la genèse de son ouvrage, l’intérêt de celui-ci, donne un coup de griffe, énonce un regret, ouvre des pistes, distille un remerciement. Il n’est pas fréquent qu’un service comme celui du Prêt entre bibliothèques fasse l’objet d’une mention appuyée. L’occasion est belle de souligner son intérêt dans ce billet.

Signalétique du PEB (SCD Lille3)
Signalétique du PEB (SCD Lille3)

Les remerciements abondent dans la préface écrite par Pierre Jaillette à l’occasion de la publication du premier volume de la nouvelle collection que les éditions Brepols consacrent au Codex theodosianus. On y trouve les remerciements attendus (pour les collègues, sans qui … etc) mais aussi, ce qui est moins fréquent, des remerciements pour le personnel des bibliothèques (de Lille 3, de Lille 2, de l’Institut du droit romain de Paris). L’originalité est que ce ne sont pas seulement les responsables et les Conservateurs des bibliothèques qui sont cités, mais également les magasiniers et, surtout, les acteurs des services du prêt entre bibliothèques (PEB). Ces derniers reçoivent en effet une mention particulière, qu’ils soient de Lille 3, mais également de la bibliothèque universitaire de Dijon, de l’Arsenal à Toulouse, de Milan. Il est vrai que le PEB est fondamental pour un chercheur, qui voit le fonds de la bibliothèque qu’il fréquente s’augmenter temporairement d’un opus venu d’ailleurs.

L’un des intérêts du catalogue collectif du Sudoc est précisément de pouvoir localiser un document dans l’une des bibliothèques du réseau afin de pouvoir le consulter, en demander le prêt ou la reproduction. Depuis fin juin 2010, l’interface publique du catalogue du Sudoc a plus encore valorisé le PEB en ajoutant des fonctionnalités qui lui sont propres dès l’affichage de la notice (demande libre, liste de fournisseurs), au risque de surcharger l’écran de la notice elle-même.

La Bibliothèque des sciences de l’Antiquité prête ses ouvrages via le service centralisé du PEB du SCD Lille3, sous condition (pas d’automaticité) : ce sont ainsi plusieurs livres par semaines de notre bibliothèque qui sont expédiés partout en France et à l’étranger.

Pour connaître les modalités du PEB à la BSA voir sur son site internet la page de présentation de la bibliothèque.

On trouvera la présentation du Code théodosien V du Codex theodosianus paru chez Brepols dans les Rayonnages du site de notre bibliothèque.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Le Prêt entre bibliothèques (PEB) », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 20 octobre 2010. URL : <https://insula.univ-lille3.fr/2010/10/peb/>. Consulté le 14 December 2017.